Parlons un peu photo…

Classé dans : Non classé, photo | 5

Lorsque j’ai souhaité progresser en photo qui est devenue une passion pour moi, j’ai recherché différents supports pour me documenter et m’informer. Car même si la technique ne fait pas tout en photographie, il faut malgré tout en connaitre les bases si l’on veut passer de débutant à amateur. Bien sûr, cela commence par le manuel d’utilisateur de son appareil qui est indispensable de lire. En effet, si l’on ne sait pas à quel bouton correspond tel réglage, cela va vite devenir compliqué…J’ai également lu des magazines et des articles susceptibles de m’aider.

Aujourd’hui beaucoup de photographes professionnels offrent leur expérience en partage gratuitement et généreusement par le biais de vidéos tutorielles ou explicatives et j’ai énormément progressé grâce à eux. Je pourrais même dire qu’ils m’ont tout appris…Je voudrais ici remercier chaleureusement ces photographes que j’admire et qui ont su m’inspirer.

Tout d’abord j’ai découvert Xavier sur sa chaine et son blog qui m’a beaucoup apporté : https://www.youtube.com/channel/UC60-h5I94Lj9DhYr6eZq0vg

Ces photos de mariage sont à tomber et sa pédagogie claire et instructive.

Puis depuis un certain temps je suis chacune des vidéos et j’ai lu presque tous les articles du blog de Laurent Breillat : https://www.youtube.com/channel/UCuX05oOKyjib6CONyOpj5cw  qui je trouve sait parfaitement vulgariser et simplifier la technique photographique de manière à nous aider à se détacher du trop technique pour se faire plaisir en photographiant comme il aime à le dire.

Enfin j’ai suivi une formation en ligne avec Yannick Delonglee qui, pour moi, sait trouver les mots et adopter une pédagogie claire et efficace pour démystifier la technique qui nous bloque et permettre enfin de progresser avec des explications simples et claires. J’ai trouvé dans sa formation toutes les réponses aux multiples questions que je me posais et surtout j’ai pu lui en poser d’autres car il suit ses “élèves” de près et échange régulièrement par mail avec moi dès que j’en ai besoin. Son blog est une mine d’infos. N’hésitez pas à y jeter un oeil si comme moi la photo vous attire !  https://www.youtube.com/channel/UC7gjZJ9viGmq0TgGLIFJGjg

Parallèlement j’ai un petit chouchou que j’ai découvert assez récemment et que j’ai vraiment plaisir à suivre tellement ses vidéos sont accessibles et instructives car il sait nous mettre dans la peau d’un photographe sur le terrain. Ses sorties photos sont particulièrement intéressantes, tant son partage d’expérience est enrichissant. C’est Frédéric de Thizy que vous pouvez trouver ici : https://www.youtube.com/channel/UCaCufUM_e8Ry1f6g5HtVAuw

Toutes ces démarches m’ont amenée à enfin passer le pas et d’investir dans un réflex car j’ai fini par voir et comprendre les limites de mon bridge qui reste malgré tout un compagnon avec qui j’ai pris beaucoup de plaisir à arpenter nos chemins et immortaliser nos visites.

Mon choix mûrement réfléchi s’est donc porté sur un Nikon D5500.

Je voulais garder un appareil “baroudeur”, pas trop lourd, avec peu d’objectifs de manière à ne pas me retrouver avec un sac de 10 kg de matos ! Il est simple à utiliser, je l’ai vite pris en main, et je commence à le découvrir. Je l’ai couplé à un zoom 18-200 mm Nikor qui me permet de couvrir une large plage de situation photographique. Je complèterai ce petit duo très bientôt par une focale fixe de 35 mm à ouverture 1.8 pour avoir un objectif hyper lumineux dans les situations intérieurs ou sombres. De cette façon, mon matériel reste léger tout en étant polyvalent.

Mon petit tour au parc de la tête d’or :

Je n’ai qu’une impatience : que le printemps revienne pour enfin prendre la route et partir à la découverte de nouveaux horizons et de nouveaux paysages à immortaliser sur mes cartes mémoires…

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

5 Commentaires

  1. Très bon choix. J’ai le D5100 que j’ai complété avec le D7100. Il est équipé en parmanence avec un zoom 18-55 de chez sigma à ouverture constante de 2,8 (vraiment trop cher chez nikkor). J’ai également un télé 70/200 f 2/8 chez tamrom à ouverture constante mais il est lourd … quelques 1kg 400, me semble-t-il. Il n’est pas toujours de la partie mais il fait de superbes clichés par exemple quand on veut photographier un enfant de loin ! J’ai une focale fixe 35 mm, je pense que celle que tu prévois d’acheter mais je ne suis pas fan des focales fixes qui obligent souvent de recadrer au traitement.
    Pas de formation sur internet mais j’ai trouvé une photographe professionnelle sur strasbourg prêt à me donner des cours individuels. Reste juste à attendre les beaux jours et un peu plus de temps ! Mon plus gros problème c’est la gestion de la lumière.
    Bon samedi et gros bisous.
    Lavandine

  2. oulala on corrige !!!! J’ai cliqué trop vite ! Grrrrrrrrrr
    en permanence
    quelque
    à recadrer
    prête

    et j’ai oublié de te dire qu’il manquait le lien pour Yannick Delonglee.

    • merci Lavandine j’ai corrigé ! Tu as fait de très bons choix mais pour moi tout ça est beaucoup trop lourd !!

  3. On n’a rien sans rien, c’est évident, et tes clichés sont magnifiques, je te l’ai toujours dit !
    J’envie souvent tous ces passionnés de photo que je croise, l’oeil clignant dans le viseur et tournicotant un gros objectif mais je crois bien que ce serait du chinois pour moi. Je me contente donc pour l’instant de l’intelligence artificielle de mon compact qui sait si bien se faire oublier dans mon sac à main et que j’emmène partout.
    Mais tu as bien raison de nous crier ta passion, tu vas finir par me faire craquer 🙂
    Bises, Martine.

  4. Intéressant les liens avec des pro de la photo je possède moi aussi un nikon D5100 avec 18/55 léger aussi et un 70/300mm mais je te rejoins quel enrichissement la photo !!!
    pour infos j’ ai changé la présentation de mon site qu’ en penses tu ? bonne fin de weekend bises Martine C

Faites moi part de vos impressions