ma machine à pain

Classé dans : Cuisine | 0

Cela faisait un bon moment que j’avais envie de me mettre à faire mon pain, mais les machines sur le marché étaient encore trop chères pour mon budget. Puis j’en parlais avec une amie et l’envie m’a repris. Je suis allée voir sur les sites et j’ai vu que les prix avaient bien baissé alors je me suis lancée.

Et c’est super! quel bonheur de sentir cette bonne odeur du pain qui cuit dans toute la maison! Et puis les varietés sont infinies, il se conserve mieux, c’est plus économique et tellement plus convivial.
J’ai acheté un livre ou deux sur le sujet et je me suis documentée sur le net (il y a un site très sympa en lien sur le blog). Depuis je n’arrête pas.
J’ai découvert en plus que cela me simplifiait la vie en camping-car car plus besoin de trouver désespérement une boulangerie sur la route ou le dimanche matin perdus au milieu de nulle part puisque j’ai fait mon pain pour le week-end.
Après de multiples essais, je vais vous livrer les résultats de mes tentatives. Je ne veux pas ici faire un blog sur le sujet juste quelques réflexions pour partager mon plaisir.
Tout d’abord, le choix des ingrédients est à mon avis très important. J’ai constaté que la qualité de la farine et de la levure influait beaucoup sur la qualité finale du pain. De l’eau de source, de la farine bio (celle de carrefour va très bien), les préparations Francine sont très bonnes à notre gout, et la levure SAF instant est la meilleure à mon avis (mais la Francine fait bien l’affaire). Par contre on a des surprises sur les marques discount dont le gout de la levure est trop prononcé.
J’ai choisi de ne pas cuire le pain dans la machine mais dans mon four pour des questions de forme et de gabarit. J’utilise un moule à cake et cela est parfait. Quand j’ai plus de temps, je façonne mes baguettes et là, on croirait sortir de la boulangerie.
C’est un vrai plaisir ce contact avec la pâte, j’ai l’impression quelque part de renouer avec la tradition, avec mes ancêtres.
L’intéret est également dans le fait que l’on peut faire également d’autres préparations avec la machine à pain (MAP): des brioches, des pains à hamburger ou sandwich, de la pâte à pizza et tant d’autres délices…
A l’occasion, je glisserai quelques photos de mes réalisations…
Pour réussir la cuisson dans le four, il ne faut pas oublier ce que les professionnels appellent “le coup de buée” : on verse, dans le lèche-frite ou dans un bol, de l’eau qui humidifiera l’espace du four avant d’enfourner le pain. Cela le rendra plus croustillant.

 

Faites moi part de vos impressions