Les villages perchés du Luberon

Classé dans : France | 18

En ce week-end de Pâques, nous nous risquons à prendre la direction du Sud. Malheureusement, un incendie de camion associé à un trafic chargé compromettra grandement notre durée du voyage. Notre fille étant invitée chez des amis de Cavaillon, nous la déposerons avant d’entamer un circuit des charmants villages de ce petit coin de Provence. Vous les trouverez tous répertoriés à cette adresse : http://luberon.fr/communes/

OPPEDE-LE-VIEUX : Petit village perché, à flanc de colline, longtemps abandonné puis que des amoureux restaurent petit à petit.

Son histoire raconte que l’on a laissé le village se fossiliser et j’ai bien aimé cette expression et effectivement nous avons retrouvé cette impression. La nature s’insinue entre les pierres, les bouleversent et les fait s’écrouler quand d’autres se relèvent ou renaissent sous le savoir-faire des artisans. Un gros coup de coeur pour ce village, niché dans son écrin de falaises et de verdure. Afin d’accéder au village, on monte jusqu’à un parking payant (5 € pour les cc, n’oubliez pas que nous sommes dans le midi !) en terrasses où je pense que l’on peut dormir car le stationnement est réglé pour 24 h. Ensuite un petit sentier de découverte nous conduit jusqu’à l’entrée du village


(ma petite enseigne)

avec des points de vue intéressants et une table d’orientation.

L’ascension jusqu’à l’église

nous offrira de jolis panoramas et des haltes tout au long du chemin pour admirer les coins et les recoins oubliés de ce bel endroit.

Nous ferons une rencontre sympathique avec un jeune garçon avide de partager ses connaissances des lieux qui nous indiquera le nom des occupants de la maison troglodyte devant laquelle nous nous étions arrêtés

ainsi que le nom de leur chien “Killer” alors qu’il était en fait très gentil nous a-t-il précisé ! Moment de fraicheur et de spontanéité que j’ai beaucoup apprécié car c’est ce que je préfère chez les enfants…
Ravis de notre visite, nous regagnons le cc pour nous diriger sur un nouveau plus beau village de France. Et un de plus sur la liste !
MENERBES : J’avais lu des avis contraires sur ce village alors j’attendais de me faire ma propre opinion. Tout d’abord, le village étant en travaux nous aurons des difficultés à trouver où stationner. Il existe un parking bus mais facilement accessible que dans un sens. Les rues sont étroites et nous trouverons finalement à nous garer sur une esplanade devant un petit garage fermé ce dimanche de Pâques. C’est au fil de ses ruelles où il ne faut pas hésiter à se perdre que ce village nous dévoilera tous ses charmes.

Nous passerons devant la maison de Dora Maar,

 

photographe et peintre, compagne de Picasso, dont nous avions récemment vu un téléfilm très bien fait. Un jardin caché derrière un muret et surpris dans sa quiétude, des perspectives de jolies ruelles, des maisons colorées…


(template de scrapvoyages)
finalement une agréable surprise mais pas autant à nos yeux qu’Oppède le Vieux.
Demain ce sont les villages en G qui nous attendent : Goult et Gordes ! Nous ferons une halte pour la nuit chez un héliciculteur. Késako ? C’est un éleveur d’escargots . Nous ne verrons malheureusement pas l’exploitation car nos hôtes sont rentrés tard  et ne furent guère aimables. Qu’à cela ne tienne, nous avons bien dormi au calme et assisté à un superbe coucher de soleil provençal.

GOULT : c’est sur les conseils de nos amis de Cavaillon que nous avons décidé de visiter Goult que nous ne connaissions pas et qui se trouve en dehors des sentiers touristiques et c’est tant mieux ! De nouveau un gros coup de coeur ! Splendide village, original et ancien ayant gardé son côté naturel et accueillant, loin des masses touristiques. un parking nous est réservé à côté de la mairie. Nous passerons un excellent moment à sillonner ses ruelles , ses places et à surprendre ses détails qui font tout son charme.

Il ne faut pas hésiter lorsque l’on découvre un village à lever le nez, à se retourner pour regarder derrière soi car c’est comme ça que l’on est sur de ne rien manquer…
Après déjeuner, nous referons connaissance avec Gordes. Village très connu et très touristique mais tellement beau.

Cependant je trouve que sa beauté réside surtout dans sa vue d’ensemble et dans sa situation plutôt que dans son intérieur. Nous aurons vite fait le tour de son centre-ville mais nous n’aurons pas trop de monde ce lundi de Pâques et la visite sera attrayante. 


(template de publiscrap)

Nous apprécierons cette nouvelle visite car nos souvenirs commençaient à s’émousser.
Un orage nous surprendra sur le coup des 16 heures et nous nous interrogeons sur la possibilité d’enchainer avec le village des Bories juste à côté. On tentera tout de même le coup. On se garera au grand parking à 1,5 kms du site pour continuer à pied. En effet, ne comptez pas parvenir jusqu’à parking du village en cc c’est quasiment mission impossible car le chemin est particulièrement étroit et bordé de murets. Nous couvrirons la distance sous un ciel d’orage dans une ambiance toute particulière, croiserons des perdrix qui se répondent dans la garrigue


(elles ont été difficiles à photographier car très rapides !)

et arriverons au village ravis de notre balade. Le camping-car nous pousse parfois dans nos limites et c’est bien ! En temps normal, nous aurions probablement renoncé à cette visite en rentrant dans le confort de nos voitures et de nos maisons et nous aurions finalement manqué cette fabuleuse promenade.
Il ne pleut que quelques gouttes et nous pouvons faire la visite. Quelles habitations singulières ! Sombres et fonctionnelles, intemporelles et indestructibles !

Nous retournerons au cc fourbus mais heureux de notre expérience. Le parking où nous sommes pourrait faire un dodo possible mais il ne nous plait pas. Nous filons sur Fontaine de Vaucluse où nous savons trouvé une aire de service. Nous empruntons la route touristique de Gordes mais attention elle est plutôt ardue à faire en cc (voire impossible pour de grands camping-cars) et nous avons serrés les fesses plus d’une fois ! Nous arrivons malgré tout à bon port pour découvrir une aire de service immense, bien pleine, on se croirait sur le parc d’une usine de cc ! Nous lui préférerons un parking à la sortie du village au bord de l’eau.
Nuit mouillée (l’orage poursuit son oeuvre) mais calme. Le lendemain, l’orage est passé mais le soleil tarde à percer le brouillard qui s’est installé sur les hauteurs. Nous partons quand même découvir le village une première fois.

Le site est joli et touristique à fond. Que des boutiques ou des restaurants ! Nous grimperons à la fontaine après déjeuner car le soleil est enfin présent.

Il manquait deux mètres d’eau pour qu’elle déborde. Dommage ! C’est tout de même un bel endroit.

Comme il n’est pas tard nous poursuivons notre circuit par une autre ville d’eau :
L’ISLE SUR LA SORGUE : Grosse difficulté pour circuler et stationner car nous tombons sur la fin d’une foire installée dans toute la ville. Nous trouverons malgré tout sur le grand parking de la gare. Et nous voila partis pour le petit tour des roues à aubes de ce village typique.


(template de petits moineaux)

Nous arpenterons le centre-ville par ses canaux

et ses ruelles intérieures,

dégusterons une glace avant de regagner le cc, les pieds en compote ! Nous aurons bien marché durant ces quelques jours mais cela fait du bien !
Nous irons nous délasser et savourer la fin de journée chez un viticulteur France-Passion du coin dans un cadre magnifique,

à côté d’un amandier.

Le lendemain matin, j’ouvrirais mes fenêtres sur un matin parfait : il fait beau, l’air sent la garrigue, les oiseaux chantent accompagnés des grillons et la vue est splendide ! Que demander de plus…
Ainsi se termine notre petite escapade. Après avoir récupérer notre fille, ravie de son séjour, nous partagerons nos souvenirs le long de la route qui nous conduit chez nous…

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

18 Commentaires

  1. Bonjour, ravie de t’accompagner sur la route de provence, une bien jolie balade que je viens de faire sur ton blog toujours aussi beau.
    A bientôt
    Jacqueline

  2. J’ai eu l’occasion de lire une bonne partie de ton blog. Je me suis régalé et j’ai sauvegardé tes récits au “cazou”.
    mer ci !

  3. bonjour.
    je viens de lire votre blog,et les photos sont toujours belles,quelle régal de pouvoir voyager grace à vous.Nous gardons des idées pour nos prochaines sorties en cc.Nous allons plannifier cette sortie.je profite pour vous demander si vous aviez déjà fait l’italie ou si vous connaissiez des sites.encore merci ;

  4. SUPERBE
    Bonjour et merçi abigail, te reçits sont toujours bien fait les photos splendides.

  5. J’étais dans le Luberon le mardi 27 …
    Nous avons fait Rustrel et les carrières d’ocres ainsi que Viens.
    Nous avions déjà visité Gordes, L’Isle sur la Sorgue .. et je note Goult et Oppede pour une prochaine visite dans la région …

  6. Ca me rappelle
    Ma belle soeur à longtemps habité ce secteur (Mérindol) et j’ai visité nombre de ces villages, toujours agréables à revoir. J’ai beaucoup aimé la couleur de la résurgence de la Sorgue, pour ma part je ne l’ai jamais vue haute.
    Merci pour ce partage.
    EVE

  7. c’est toujours un immense plaisir de te lire et de voir vos merveilleuses photos ; un grand merci de ce partage…qui va nous donner des idées quant aux premiers villages dont tu parles !
    bien amicalement

  8. Bonjour Agnès
    Merci pour cette superbe balade que nous venons de faire en Provence en ta compagnie…
    Tes photos sont magnifiques et mettent en valeur cette belle région.
    Bonne fin de journée, bisous.
    JC

  9. Bonjour.
    C’est magnifique,Merci de partager vos sorties.
    Les photos nous en disent beaucoup et comme dans un rêve nous emmènes loin de notre quotidien pour un bref instant d’évasion !!!!!
    Merci.
    Amicalement.
    Angie

  10. bravo
    tout simplement splendide, nous avons un cc nous aussi, et faisons des balades dès que le travail le permet, félicitations pour les magniques photos, et les montages réussis.
    continuez à nous en faire profiter

  11. super photos ça donne envie de les voir ,merci.

  12. blog
    on ne ce lace pas de parcourir votre blog .très beau montage . félicitation,continuer

  13. il y a beaucoup d’endroits splendides en Provence.
    en ce qui concerne la Sorgues à la Fontaine de Vaucluse, elle déborde surtout au mois de Mai.
    pour ceux qui ne connaissent pas le coin il y a aussi, les Baux, ST REMY DE Provence, Salon de Provence avec son musée de cire et celui consacré à Nostradamus,et dans la direction opposé le géant de Provence, le mont ventoux, magnifique en toute saison, avec les communes de Sault, Aurel, Monbrun, ferrassieres, et au mois de Juillet les champs de lavandes. en continuant vers la vallée du TOULOUREC vous pouvez rejoindre la route Napoleon par Laragne et direction les Alpes vers Gap et le barrage de Serre Ponçon.

  14. Je découvre votre blog , merci d’en faire profiter. Je pars demain dans le Lubéron; de bonnes idées…
    Catherine, 5/09/2013

  15. Coucou ma belle. Nous partons probablement le mois prochain dans le Lubéron avec un couple d’amis camping-caristes qui ne connaissent pas la région. Nous, bien sur, nous y sommes allés plusieurs fois, mais jamais avec le C.C. Faut dire que nous habitons tout près, donc nous y allons principalement en voiture. Ton article m’a donné des idées bien sur. Je note, je note (surtout pour les stationnements ! Bisous.

  16. merci pour ces belles photos et judicieux commentaires. Nous allons passé une semaine de vacances dans le secteur que vous venez de nous faire visiter et à présent nous avons hâte d’ y être.

  17. Superbes photos pittoresques du Luberon, çà donne des idées de balades le week-end. Voici une présentation de tous les villages sur http://luberon.fr/communes/

  18. Bonjour,
    Quelle chance d’être arrivé sur ce blog un recit et des photos magnifique, pour moi qui suis passionné par le scrap et de plus je prevois tout ces village pour le mois d’aout 2015 en camping car. Peut être pourrais tu me donner de nombreux renseignements par rapport au routes a emprunter ou non avec un camping car . Merveilleux récit Bravo
    tofvale@sfr.fr

Faites moi part de vos impressions