les Landes

Classé dans : France | 1

Etant peu sortis cette saison, nous attendions avec impatience la venue des vacances d’été. Voilà, c’est fait!
Nous avons choisi des vacances un peu plus farnientes dans les Landes. En effet, il y a un peu moins d’endroits à visiter, nous voulons nous reposer, faire du vélo, profiter de la plage…Cela ne nous correspond pas trop mais de temps en temps cela peut faire du bien. Nous pensions plus particulièrement à notre fille qui réclamait des journées piscine entre autres.
La route fut longue et notre vieux ford n’est pas un foudre de guerre alors nous devons faire une étape pour la soirée. La traversée de ces charmants villages landais, de ces grandes étendues de pinèdes qui sentent divinement bon, les maisons typiques de la région, voila le visage de nos vacances. Pas mal, hein?!
Arrivés à Contis-plage, nous nous installons. Ce sera notre point de départ pour remonter jusqu’à la dune du Pyla et Arcachon, ayant déja fait la partie sud des Landes il y a quelques années. Nous sommes, là encore, dans un camping très agréable et bon marché. La puce a sa piscine, et nous sommes sous les pins. Ah, quelle senteur agréable! L’air embaume…

Nous faisons quelques balades à vélo, allons un peu à la plage (nous n’aimons pas lézarder trop longtemps), et visitons un élevage de poulet des Landes très intéressant où nous avons été très bien accueilli.

 

 

 

On bougera pour se trouver une petite aire de services tout à fait sympa juste à coté de la plage. On pourra même installer le hamac! On joue un peu les touristes, on se détend…puis nous filons sur Mimizan faire une petite halte. Cette station balnéaire semble un peu à l’abandon, elle ne nous a pas plu. On ne fait que passer pour aller cette fois sur Biscarosse. Un souvenir marquant de ces vacances sera ces kilomètres de forêts de pins et surtout cette merveilleuse odeur de résine omniprésente dans l’air et qui ravit nos narines. Nous faisons un peu de lèche-vitrines, un petit pique-nique sur la plage et jouons comme des gosses dans les vagues. Ah, les vacances!

Nous essuyons un bel orage qui nous confine dans le camping-car un petit moment, propice à une partie endiablée de jeu de societé en famille. J’aime ces moments de bonheur simple, sans chichis.

Prochaine étape, la dune du Pyla, la plus haute d’Europe, excusez du peu!

 

 

 

Nous ferons ici une brêche dans le budget des vacances car nous choisirons de nous installer au pied de la dune pour en profiter au maximum et le camping est plus cher que ce que nous mettons d’habitude mais nous sommes très bien installés et ce sont les vacances…

Nous explorons les environs et grimpons à l’assaut de la dune. Ouf! c’est dur mais quelle vue!

 

 

 

 

 

 

On admire les parapentistes et mon homme se dit qu’il tenterait bien cette expérience…

Aujourd’hui, surprise pour Sarah-Maeva. Une vraie journée de baignade et de glissade à Aqualand! On s’amuse comme des fous et on profite à fond de cette journée. Le parc est très sympa pour les enfants …et pour les grands. Le soir, on se détendra au petit concert proposé par le camping avec un groupe de musique des Andes très doué.

Petite excursion à Arcachon au programme : La navette passe juste en face du camping, hop les sacs à dos, les bonnes chaussures et nous voilà partis.

 

 

 

 

 

C’est une très belle ville : de jolies villas fleurissent dans les rues et les tamarins égayent leurs jardins.

 

 

On dégustera poissons et fruits de mer dans un petit restaurant sur le front de mer. Miam! On fera la traversée pour aller découvrir le Cap Ferret qui a beaucoup de charme.

 

 

 

 

 

Encore une belle journée…Le soir, nouveau petit concert de jazz cette fois.

Christian se lancera enfin dans le parapente pour une petite initiation très sympa, il va se régaler.

Puis les vacances se sont doucement effacées pour laisser la place au chemin du retour…

One Commentaire

  1. Ouahhh!!!!
    C’est toujours sympa d’avoir les impressions de caristes qui sillonnent ma terre de naissance. l’odeur du bois, hum, j’en ai fait mon job(menuisier de formation)Contis-plage, un endroit sauvage que nous adorons à 30km de chez nous, au printemps et en début d’été, nous sommes souvent sur l’aire du phare, pas très loin du camping. Comme vous, mimizan n’est pas notre tasse de thé. Biscarosse, l’aire de navarosse et nos balades à vélo. Le bassin d’arcachon, un endroit dont on ne se lasse pas, hors période d’été. super…

Faites moi part de vos impressions