les Gorges du Verdon, le colorado provençal

Classé dans : France | 0

Kss,kss,kss, vous entendez les cigales? Vous avez deviné nous partons pour la Provence. Un long circuit pour sillonner l’arrière-pays, les gorges du Verdon et pour finir on ira quand même voir la mer pour visiter le parc de Marineland à Antibes.
Ma première joie sera la vision de ces grands champs de lavande le long de la route, superbes!

RIMG1570

Nous nous arrêterons près de Gordes dans un petit camping pour se reposer de la route et explorer les environs. En venant, nous avions admirer le joli village de Moustiers Sainte Marie.

moustier ste marie 1

gordes village 1 gordes village

gordes rando 1

 

 

RIMG1652

Prochaine étape : le village de Roussillon.


roussillon village 2

Flâneries dans les ruelles, découvertes des boutiques d’artisanat… un vrai bonheur! le village est magnifique! Nous sommes impatients d’aller voir les carrières d’ocre.
Nous passerons une soirée musicale avec le chant des cigales et une nuit parfumée (ce que l’air sent bon!!). Le sentier des ocres est à couper le souffle, on se croirait sur une autre planète, wahouou!

C’est vraiment époustouflant de voir ce que la nature a dans sa palette de couleurs! On pourrait se croire dans l’ouest américain, c’est pour cela qu’on l’appelle le colorado provençal.

Nous continuerons avec le village de Rustrel, autre lieu de carrières d’ocre. Le camping est très bien situé. Il nous permet de nous rendre à vélo aux ocres et de bénéficier de la navette de la ville d’Apt pour son célèbre marché. La visite des carrières d’ocres est là encore exceptionnelle : nous verrons les cheminées des fées, le Sahara…des noms évocateurs. Le contraste des teintes chaudes de la terre et du vert de la végétation ambiante est du plus bel effet.

Notre fille est conquise, elle rapportera un tout petit échantillon d’ocre à conserver dans un petit pot souvenir.

Le marché d’Apt, haut en couleur et en diversité, nous séduira. il est immense, il est disséminé dans toute la ville.

Nous reprenons la route pour descendre encore un peu plus. Nous gagnons le lac de Sainte Croix dans l’après-midi. Huumm! les odeurs, les paysages, les sons…c’est la Provence enchanteresse! L’arrivée au lac est grandiose, quelle vue!

 
lac de ste croix arrivee 2 lac de ste croix arrivee 4 lac de ste croix arrivee 5 vue du pont 1

Le petit camping municipal fera l’affaire. Nous avons auparavant repéré une aire de camping-cars à envisager…Nous passons la soirée sur la plage.

Nous avons choisi d’admirer une partie des Gorges d’une autre manière en louant un pédalo pour avoir une vue depuis la rivière. C’est intéressant! le temps est superbe, l’eau couleur lagon et les gorges impressionnantes : tout est réuni pour passer une excellente journée.

lac de ste croix pedalo 3 lac de ste croix pedalo 9-1

Le soir, nous nous installerons à l’aire de services (c’est une nouveauté!) et nous ferons un petit tour au marché nocturne dans le village. La nuit sera bien agréable et économique, nous commençons à nous détendre il va bien falloir que nous nous décidions à adopter le plus souvent ce type d’hébergement tout à fait intéressant pour le porte-monnaie (la nuitée nous est revenue à 5 euros).

Nous nous sommes renseignés à l’  OT pour savoir si la route des gorges est praticable avec le cc car il existe deux chemins et nous voulions être surs de prendre celui le plus adéquat. La conduite demande quelque attention mais est tout à fait praticable. Le cadre est stupéfiant par endroit avec des à-pics vertigineux. ouh, j’ai le vertige!

gorges du verdon 1

gorges du verdon 2

 

Ce qui nous surprend depuis le début de notre périple c’est qu’il n’y a personne! On s’attendait à une forte concentration de personnes et en fait on est presque seuls. On ne s’en plait pas au contraire c’est royal! Le soir on s’arrêtera à Castellane à la sortie du canyon.

castellanne verdon

On pourra se poser un peu et voir le feu d’artifice. Encaissé comme est le village, cela doit tonner et se répercuter dans les gorges. Un feu d’artifice un peu spécial…Nous passerons l’après-midi à la rivière.Le village est surplombé par un roc, il serait intéressant d’y monter pour voir la vue mais nous n’en avons pas le courage..ouh la honte!

castellanne eglise

C’est le moment de prendre la direction de la mer. Nous suivrons les traces de Napoléon jusqu’à Grasse où nous ferons découvrir à Sarah-Maeva l’univers de la parfumerie et particulièrement la fabrication des essences de fleurs. La route est plus longue que nos habituels sauts de puce et nous arrivons enfin à Antibes. Nous avons repéré un petit camping à deux pas du Marineland, impec! il est bruyant mais pratique car il nous permettra de stationner sans souci et de profiter à fond du parc en dormant sur place (nous avons pris un billet 2 jours).
Nous sommes fin prêts, devant les portes du Marineland, à 10 H pile. Les portes s’ouvrent enfin sur une journée riche en joies et émerveillements. Les spectacles des dauphins et des orques sont de toute beauté, l’aquarium des requins est terrifiant et les autres attractions toutes aussi passionnantes. C’est un parc extraordinaire!

marinland la fontaine de poseidon

On adore! Je bave d’envie devant le travail des soigneurs : ce que j’aimerais nager avec les dauphins…Le soir, nous assisterons aux représentations nocturnes et renterons exténués mais quelle journée!

Le lendemain, nous irons tranquillement terminer notre visite. C’est un avantage certain de le faire sur 2 jours car nous avons pris le temps de tout faire sans précipitation, sans faire la queue et de tout voir.Nous finirons par le mini-golf voisin car le billet incluait l’entrée. Parfait pour se détendre et pour rigoler en famille. Le soir, je suis bien fatiguée mais heureuse et Christian retournera avec sa fille une dernière fois au dernier spectacle d’orques, qu’il est difficile de les quitter…

Les vacances touchent à leur fin et nous prendrons la route buissonnière pour rentrer sur 2 jours. Nous longerons la corniche de l’Esterel, splendide, et traverserons les Alpes de Haute-Provence, derniers instants de bonheur avant de regagner nos pénates.

les collines de l'Esterel

 

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Faites moi part de vos impressions