croisière privée sur la Seine

Classé dans : France | 5

Je vous invite cette fois à nous suivre pour une petite croisière privée sur la Seine qui tire son nom de la déesse Sequana, fille de Bacchus. De visite chez mon beau-frère en Haute Normandie entre Rouen et Mantes la Jolie,

ce dernier nous a gentiment convié à profiter de cette vue inédite du val de Seine normand. Sur la route qui nous conduit à l’embarcadère, nous découvrons une région verte, parsemée de villages au charme indéniable apporté par les maisons à colombages typiques de la Normandie, ainsi que par les vergers de pommiers en fleurs. C’est un fort sympathique monsieur qui nous accueille à bord de son petit bateau qui peut accueillir jusqu’à 6 personnes.

Il animera notre croisière avec beaucoup de verve et d’anecdotes historiques. Il nous signalera avoir participé à l’émission “des racines et des ailes” consacrée à la Seine que je vais m’empresser d’aller voir, étant fan de cette émission.

Nous voila donc bien installés sur les banquettes, face à la barre et au très joli petit salon intérieur.

Nous longeons les bords de Seine en surprenant ici et là des scènes de vie dominicales passées au bord de l’eau par ce dimanche pascal. Les maisons arborent fièrement leur caractère ancien et typique. Qu’il doit être doux de passer ici son temps libre ! Nous verrons même un camping-car installé dans ce joli petit coin. Un souci de batterie me contraindra à emprunter exceptionnellement des photos à la compagne de mon neveu. Vous reconnaitrez ses photos car elles sont signées Linda Sosson. Merci Linda !

La Seine est parsemée de petits iles et ilôts, habités ou pas, que nous contournons au gré de notre balade. Sur certains, des chèvres sauvages paissent en toute tranquilité

quand sur d’autres des arbres morts, rejetés par les eaux, agrémentent le paysage.

Les îles habitées le sont par des mariniers à la retraite ou encore en activité comme en témoignent les péniches amarrées aux embarcadères. Quelle surprise de découvrir celle-ci, baptisée du nom de l’île de naissance de notre fille !

Nous croisons des piles de pont solitaires, vestiges des bombardements de la seconde guère mondiale.

C’est ici aussi le domaine des oiseaux, dont plusieurs espèces croiseront notre route, mais qu’il est dommage d’avoir autant de mal à les saisir sur la pellicule (euh carte mémoire, pardon !) : héron, mouette, cygne, cormoran…Notre hôte nous indiquera qu’il existe également une grande varieté de poissons dans les eaux de la Seine, qui dans cette partie est saine. Silure, brochet, sandre mais aussi saumon et même phoque (je sais ce n’est pas un poisson ! ) surpris par le courant qui les aura propulsés jusque là depuis l’embouchure. Nous longerons Porte Joie, joli nom d’un petit village qui le doit à son activité passée de port où les mariniers faisaient étape et qui savaient y trouver de la joie dans les bras des jolies serveuses des auberges.

Puis nous voila arrivés au moulin d’Andé. Sa création remonte au XVIIe siècle, et sera consacré par la suite à la création artistique après avoir été restauré, rénové et agrandi. Je vous laisse en découvrir un peu plus ici.

L’endroit a beaucoup de charme et doit être un rendez-vous bien apprécié des locaux. Nous poursuivons notre flânerie pour arriver devant la maison de mon beau-frère, en bord de Seine, pour faire un coucou au reste de la famille resté à la maison. Puis c’est le temps du retour qui se fera dans le calme, tous un peu perdus dans nos pensées, à savourer l’instant présent tout en se relaxant.

J’espère que vous aussi vous aurez passé un bon moment à nous suivre dans cette petite balade toute simple. A très bientôt !

5 Commentaires

  1. En voici une jolie balade au bord de l’eau, les paysages sont à la hauteur du reportage
    des racines et des ailes que j’ai regardé il y a quelques temps, un magnifique retour sur la seine qui m’a fait passer un très beau moment.
    à bientôt Agnès, Bises

  2. un bien agréable moment en effet, qui donne qu’une envie, avoir un joli cocon douillet près de la seine pour pouvoir l’admirer et s’y promener…
    Merci infiniment de ce doux moment de sérénité.

  3. Toute simple, toute simple, pas tant que ça … vous avez vu de si jolis paysages !
    Une petite croisière paisible et tranquille sur un fleuve, il y a longtemps qu’on y pense. Ah … si le camping-car pouvait se transformer à volonté, ce serait vraiment le rêve car la vue de cet angle est sublime !
    Ton beau-frère a bien de la chance de vivre dans un si bel environnement et la Normandie a toujours autant de cachet !
    Bonne soirée Agnès, bises, Martine.

  4. C’est une balade tout simplement extraordinaire ! Quels magnifiques paysages, quelle beauté ! Je suis vraiment sous le charme. Merci de nous en avoir fait profiter ! Bisous.

  5. merci de me faire découvrir un peu cette région que je ne connais absolument pas et qui semble si belle! vos jolies photos donnent envie !
    bisous

Faites moi part de vos impressions